Arrivée sur le marché en 2005, la célèbre série U de Samsung a accueilli un nouveau baladeur fin 2010: le YP-U6 ou U6 tout simplement. Ce n’est pas vraiment une surprise puisque cette gamme s’est toujours bien vendue. En effet, de nombreuses personnes ne veulent pas dépenser trop d’argent dans un baladeur mp3 et ont […]

Test du Samsung YP-U6

Arrivée sur le marché en 2005, la célèbre série U de Samsung a accueilli un nouveau baladeur fin 2010: le YP-U6 ou U6 tout simplement. Ce n’est pas vraiment une surprise puisque cette gamme s’est toujours bien vendue. En effet, de nombreuses personnes ne veulent pas dépenser trop d’argent dans un baladeur mp3 et ont juste besoin d’une petite clé USB mp3, pas forcément un Cowon haut de gamme. Ce qui ne les empêche pas d’être exigeant sur la qualité. Ce test a donc pour but de vérifier si le U6 vaut la peine et s’il est vraiment meilleur que son prédécesseur le U5.

Ce test a été réalisé en firmware 1.09. Au moment où vous lisez ce test, il est possible que des firmwares plus récents aient vu le jour!

Spécifications

  • Dimensions: 86.2 x 26.9 x 12.3 mm
  • Poids: 34g
  • Coloris: Noir; Rose
  • Capacités: 2Go, 4Go
  • Écran: CSTN 1″ (128 x 64)
  • Autonomie: 20h max
  • Audio: MP3, WMA, FLAC, OGG, WAV
  • Fonctions: Tuner FM RDS enregistrable, Dictaphone, Fitness, effets SoundAlive
  • Contrôles: Boutons mécaniques
  • Protocole de transfert: MSC ou MTP (au choix) en code région FR/EU/US. MSC seulement en code région KR.

Présentation vidéo

Packaging

Le U6 est vendu dans une boîte rose et blanche. Comme pour la plupart des appareils électroniques actuels, la boite est plutôt vide: elle contient seulement le baladeur mp3, les écouteurs et un guide d’utilisation rapide. Le manuel utilisateur complet et le fichier d’installation du logiciel Kies sont directement intégrés dans la mémoire du baladeur. Vous vous demandez où est la housse, le chargeur secteur et la rallonge USB? Bienvenue en 2011, hum…

Design/Finition

Tous les modèles précédents de la série U étaient faits de plastique. Personne ne contestera, le U5 a plutôt l’air « cheap » et n’est pas vraiment élégant. Avec le nouveau U6, Samsung a décidé de faire un effort sur la qualité de fabrication. En effet, il est entièrement en aluminium, ce qui le rend à la fois joli et solide, avec une bonne qualité perçue une fois dans la main. De ce fait, il est assez cher et plus lourd que le U5 (34g vs 23g) mais c’est pour la bonne cause!

Heureusement, il y a des vrais boutons comme sur le U5. Inutile de vous dire que c’est bien mieux que le pavé sensitif du U3 ou U4. Sur la version noire présentée ici, tout est….noir. J’aurais préféré que le pavé directionnel soit blanc comme sur le U5 car là c’est un peu tristounet. Cependant, il est bien blanc sur la version rose du U6.

Une autre bonne chose sur ce U6 est le retour du connecteur USB rétractable. C’est une clé USB de taille normale que l’on peut faire rentrer et sortir facilement avec la glissière au dos. L’avantage c’est que l’on n’a plus peur de perdre le capuchon. Le seul désavantage c’est que la poussière peut rentrer facilement vu qu’il n’y a pas de cache.



Interface/Utilisation

Normalement le U6 démarre en environ 10 secondes mais il est possible de passer l’animation de démarrage. Vient alors la première déception: l’interface est exactement la même que sur le U4 et U5. Non pas que celle-ci soit laide mais quand on achète un nouvel appareil, en général on apprécie qu’il ne ressemble pas exactement aux précédents. Certes, les acheteurs de U6 qui possèdent également un U4 ou U5 ne sont probablement pas nombreux mais vous comprenez le problème: Samsung est trop paresseux pour développer une nouvelle interface et c’est bien dommage. En fait, la seule différence est que le menu principal est désormais en français en code région FR, l’inutile menu Datacasts (nom des podcasts chez Samsung) n’est plus présent et l’interface est désormais en couleur. On d’ailleurs peut choisir dans les réglages la couleur du thème (noir, rose, bleu, rouge, vert citron) mais personnellement je ne peux supporter que le thème noir par défaut. De plus, il est maintenant possible de régler le contraste et la luminosité de l’écran. Je dois toutefois dire que je ne suis pas vraiment convaincu par cette technologie CSTN: le rendu des couleurs n’est pas très bon, les temps de réponse sont mauvais et les angles de vision horizontaux sont catastrophiques: lorsqu’on est en face du baladeur on voit du texte blanc sur un fond noir mais à partir d’un angle de vision de 40° on voit du texte noir sur un fond blanc! Heureusement que l’on est pas censé regarder des photos et des vidéos sur cet écran…

J’apprécie beaucoup les boutons mécaniques. Il y a un bon ressenti quand on appuie dessus, ils sont bien placés et ils sont moins bruyants que ceux du Sansa Clip+ par exemple. Ainsi, la navigation est vraiment facile et intuitive: avec les boutons gauche et droite on passe de menu en menu, les boutons haut de bas contrôlent le volume sur le menu principal ou font défiler les sous-menus. Avec le bouton central on valide ou on entre dans un menu et enfin avec le bouton retour on revient à l’écran précédent.

Pour finir sur l’interface, la touche coréenne: les Popcons. Un Popcon est une petite image animée, souvent un personnage amusant, qui peut s’afficher au démarrage du U6, quand vous êtes sur l’écran « En lecture » (à condition qu’il n’y ait pas de pochette d’album enregistrée dans les tags de la musique) et en mode fitness. Vous pouvez choisir un Popcon parmi les 10 d’origine sur le U6 ou en dessiner un directement sur le baladeur. Si aucun ne vous satisfait, vous pouvez même en faire un sur votre ordinateur et le transférer sur le U6. Référez vous à ce topic pour télécharger des Popcons. Notez que seuls les Popcons d’origine sur le U6 s’affichent en couleur, les autres s’affichent en nuances de gris.

Musique


Le U6 supporte les formats habituels: MP3, WMA (DRM), OGG, FLAC et WAV. Malheureusement l’AAC n’est pas pris en charge pour une raison que j’ignore.

Ce baladeur prend en charge les tags (artiste, album, chanson, genre, numéro de piste) pour tous les formats (à l’exception du WAV bien entendu) mais n’affiche les pochettes d’album qu’avec les fichiers MP3 et WMA.

Malheureusement mais cela n’est pas surprenant, le U6 n’est pas gapless, il y a un micro blanc entre deux pistes.

L’écran de lecture en cours est identique à celui du U5: il affiche soit le nom de fichier soit les id3tags (titre de la chanson, album, artiste) mais on ne peut connaitre le bitrate de la musique et le défilement des tags est plus lent que sur le U5, ce qui est assez agaçant. Le U6 affiche aussi le temps de lecture écoulé et la barre de progression. La pochette d’album est affichée si elle est enregistrée dans les tags (MP3 et WMA seulement; pas de reconnaissance des fichiers folder.jpg ou cover.jpg). Même si la pochette s’affiche désormais en couleur (nuances de gris sur le U5), cela reste toujours plus ou moins inutile à cause de sa très faible résolution (de l’ordre de 42*42). S’il n’y a pas de pochette intégrée aux tags, le Popcon s’affichera à la place.

Les contrôles de lecture sont faciles: les boutons gauche et droite passent à la musique précédente/suivante et les boutons haut et bas modifient le volume. Le bouton central met la musique en pause.
Le bouton utilisateur permet d’assigner une fonction spécifique en lecture de musique:

  • Mode étude (cf le chapitre sur les fonctions annexes)
  • SoundAlive (cd le chapitre sur la qualité sonore)
  • Vitesse de lecture (normal, rapide 1/2/3, lent 1/2/3)
  • Mode de lecture (normal, répéter, répéter 1x, aléatoire)

Sans aucune surprise, on peut naviguer par tags (artistes, albums, chansons, genres) ou par dossiers, au choix. Malheureusement, comme sur tous les baladeurs mp3 Samsung il n’est pas possible de naviguer selon l’année de sortie de l’album. De plus, contrairement à certains autres baladeurs Samsung, on n’a pas le choix entre le défilement ligne par ligne et page par page, ici c’est forcément du ligne par ligne. Dans une courte liste de chansons ça ne pose pas de problème mais si on a des centaines de musiques dans la même liste, il faudra être patient lors du défilement!

Le U6 gère les playlists à la volée (=on-the-go) et les listes de lecture créées sur le PC. Il est très facile d’ajouter une musique à une liste de lecture ou de l’y retirer mais on ne peut les renommer sur ce modèle (elles sont nommées « List lect 1″, « List lect 2″ etc…) et il n’est pas possible de changer l’ordre des chansons au sein d’une playlist. Les listes de lecture peuvent également être créées et transférées à partir de l’ordinateur. Malheureusement, à l’instar des autres baladeurs Samsung, le U6 ne supporte pas le célèbre format M3U. Il faut donc soit utiliser le nouveau logiciel Kies pour créer des playlists au format SPL soit convertir ses playlists M3U en SPL avec ce convertisseur en ligne par exemple. On ne peut ajouter une musique dans une playlist PC directement sur le U6. En mode MTP on peut facilement créer des listes de lecture PLA mais qui va utiliser ce mode de connexion calamiteux ?
Enfin, il faut noter qu’il n’est pas possible d’ajouter de multiples marque-pages. Le U6 se souvient seulement où il était dans le dernier fichier lu.

Qualité sonore

Samsung ne fournit pas ici de semi-intras. Il faut se contenter des écouteurs boutons standard (des EP-340 noirs) dont le son laisse à désirer comme vous pouvez l’imaginer. Je ne peux que vous conseiller de les remplacer par un vrai casque ou paire d’intras. Il y a une limitation de volume sonore en code région FR (5mW/ch au lieu de 18mW/ch). En code EU ou US il n’y pas de limitation, ce qui permet au U6 de driver la plupart des casques (testé avec un AKG 518DJ) mais parfois on est obligé de pousser le volume au maximum (sur un Ultrasone Pro 900 par exemple), ce qui laisse peu de marge. Vous pouvez demander sur ce topic comment changer le code région si vous êtes intéressés.

Avec mes UE Super.fi 5Pro et Triple.fi 10 ainsi qu’avec un Ultrasone Pro 900, le son à plat est très bon même s’il me semble que mes meilleurs baladeurs (Samsung P3/R0, Cowon J3) sont encore un cran au dessus. Malheureusement, avec des intras très sensibles on peut entendre un souffle permanent. Mon U6 est une version pré-commerciale donc ça pourrait être différent sur un U6 normal mais normalement il n’y a pas de différence hardware.

Les nouveaux effets audio SoundAlive sont présents. Ils remplacent les fameux DNSe 3.0. Si vous avez lu mon test du Samsung Q3 vous savez déjà qu’ils ne m’ont pas vraiment impressionné. J’en attendais donc pas beaucoup plus sur le U6. D’autant plus qu’il s’agit ici d’une version « light » des effets SoundAlive normaux. Sur le U5 Samsung était honnête en les nommant DNSe 3.0 Core mais sur le U6 aucune distinction n’est faite alors que clairement il y a des différences comme vous pouvez le constater sur le tableau comparatif ci-dessous:

Comme vous pouvez le voir, la plupart des améliorations se sont volatilisées. Je ne vais pas me plaindre de la disparition du mode rue et de la mise à l’échelle audio mais c’est dommage pour l’effet netteté (clarity) par exemple. Selon moi, les EQ prédéfinis (Auto/Normal/Voix/Instrument/Tweeter/Big Bass/Salle Concert) sont inutiles. Heureusement, il y a un EQ utilisateur à 7 bandes plutôt efficace.

Radio FM


Le tuner FM RDS marche plutôt bien. Encore une fois, l’interface ne diffère pas de celle du U5: il affiche la fréquence et les informations RDS quand elles sont disponibles. La qualité sonore dépend des conditions de réception. Bien sûr, ça marche mieux à Paris que dans ma petite ville de banlieue. Un bon point, le tuner est plus sensible que sur le U5 et affiche les informations RDS plus rapidement. Avec les touches gauche et droite on scanne les stations manuellement ou automatiquement. Les boutons haut et bas contrôlent le volume tandis que le bouton play/pause coupe le son. Un bref appui sur le bouton utilisateur ajoute la station actuelle aux présélections (jusqu’à 30 stations) alors qu’un appui long démarre l’enregistrement. A noter qu’on ne peut pas changer la qualité d’enregistrement, c’est forcément du MP3 128kbps.
Quelques déceptions: pour passer du mode manuel au mode preset il faut nécessairement passer par les réglages principaux et justement, sortir du menu FM coupe le son, on ne peut pas écouter la radio tout en naviguant dans les autres menus.
Exemple d’enregistrement FM

Fitness


Cette fonction apparue sur le U5 était l’un de ses arguments commerciaux principaux. Je ne suis pas sûr que cette fonction ait réellement donné l’envie aux gens d’acheter ce baladeur mais bon, Samsung a décidé de la proposer également sur le U6. Qu’est-ce que cette fonction Fitness concrètement? En fait le U6 se veut être votre guide dans vos exercices physiques quotidiens pour perdre des calories. Tout d’abord, il faut donner au U6 vos infos corporelles, c’est-à-dire votre poids. Puis vous choisissez votre objectif quotidien de perte de calories. Par défaut cette valeur est réglée à 200 Kcal. Ensuite il vous suffit de choisir votre type d’exercice: Marcher lentement, rapidement, courir lentement, rapidement, faire de la randonnée, faire du vélo ou faire du yoga. Puis vous choisissez la durée de l’exercice (entre 10 et 600min) et l’option d’écoute (musique en cours, playlist, radio FM ou lecture aléatoire ). 3, 2, 1, c’est parti! Le baladeur lit la musique et lance le chrono sous la bonne humeur de votre Popcon. Il affiche également le nombre de calories qui sont progressivement dépensées. Si vous avez activé le guide audio, une douce voix féminine vous indique des informations du type “xx minutes écoulées!” par intervalle de 5min. Vous pouvez arrêter l’exercice quand vous voulez. Le U6 affiche alors le nombre de calories effectivement dépensées, et le pourcentage de l’objectif quotidien réalisé. Le U6 enregistre ces données pour les 30 dernières dates, ce qui permet de comparer ses résultats directement sur le baladeur. Il faut savoir toutefois que contrairement au YP-60 à son époque, il n’y a pas de logiciel d’analyse de données fourni et, surtout, il n’y a pas de capteur fourni. Ainsi on peut douter de la précision des chiffres indiqués. En fait, à partir du type d’exercice et de votre poids, le U6 donne le nombre de calories consommées par rapport à une moyenne. Mais si vous vous arrêtez de courir par exemple, le compteur de calories consommées continuera de tourner. On voit là les limites de l’absence d’un vrai capteur. Les sportifs du dimanche apprécieront peut-être cette fonction. Les grands sportifs verront là seulement un gadget de plus.


Autres fonctions

Dictaphone

La qualité du dictaphone laisse vraiment à désirer. Le bruit et le souffle sont très audibles et ennuyants. Bien entendu, on ne peut enregistrer des instruments de musique avec le U6 (le son sature rapidement) mais même pour de simples notes vocales, ce baladeur n’est pas vraiment approprié. Les enregistrements se font uniquement en MP3 128kbps.

Exemple d’enregistrement Voix
Exemple d’enregistrement Guitare

Mode étude

Cette fonction a été créée à l’origine pour l’apprentissage des langues étrangères. En effet, dans ce mode, les boutons gauche et droite reculent ou avancent la lecture par intervalle de 10 secondes, les boutons haut et bas contrôlent la vitesse de lecture (lent 1/2/3, rapide 1/2/3) et le bouton utilisateur active la fonction de répétition A-B. C’est donc une bonne idée sur le papier mais ironiquement le U6 est le seul baladeur Samsung actuel qui ne permet pas de changer la vitesse de lecture sans variation de la tonalité. Quand on accélère la lecture, la voix devient plus aiguë et vice versa. Je ne vois pas bien comment on pourrait apprendre des langues étrangères de cette façon et donc cette fonction s’avère plutôt inutile au final.

Transfert/Charge

Le U6 propose à la fois le mode de connexion MSC(=UMS) et MTP. Ainsi, il est théoriquement compatible avec n’importe quel système d’exploitation (Windows, Linux, Mac). Je dois dire cependant que je l’ai seulement testé sous Windows. Mac OS est tristement célèbre pour créer des fichiers indésirables et potentiellement dangereux (“.Trashes” ou “.DS_Store”) sur certains baladeurs mp3 donc il est à utiliser à vos risques et périls! Samsung fournit avec le baladeur son nouveau logiciel Kies pour les baladeurs mp3 et téléphones mobiles de la marque mais heureusement on peut très bien s’en passer, le drag & drop ou copier/coller marchent parfaitement.

Grâce au connecteur USB intégré, on ne craint plus de perdre ou d’oublier le câble USB. En mode MSC, 310Mo de fichiers musicaux ont été transféré en 54s, ce qui donne une moyenne de 5,74Mo/s. La bibliothèque musicale se met automatiquement à jour lorsqu’on déconnecte le U6 de l’ordinateur. On peut également la mettre à jour manuellement dans les réglages. Le temps de recharge via un chargeur secteur USB universel est d’environ 2h. Il faut compter plutôt 3h sur les ports USB d’un ordinateur.

Autonomie

L’autonomie annoncée est de 20h maximum. Pour tester l’autonomie j’ai laissé le baladeur lire en continu des fichiers MP3 (VBR V0 pour la plupart) et quelques fichiers OGG et FLAC. J’ai sollicité l’écran régulièrement pour simuler un usage normal (luminosité par défaut et délai de désactivation 1min). Le volume était réglé à 15/30. Avec le SoundAlive Normal (=désactivé) le U6 a tenu 15h40, ce qui est plutôt correct étant donné la taille de l’appareil. De plus, mon U6 n’est pas neuf, il a au moins 6 mois. L’autonomie est donc meilleure que sur un U5 ou un Sansa Clip+. Généralement je teste également l’autonomie avec les effets SoundAlive activés mais j’ai pensé que cela n’aurait pas vraiment de sens sur un tel baladeur. Gardez toutefois à l’esprit que les effets audio consomment probablement beaucoup d’énergie!

Comparaisons

Bien évidemment, je vais comparer le U6 au U5 mais aussi au Sansa Clip+. En effet, même si ce dernier n’est pas une clé USB mp3, il dispose aussi d’un écran 1″ et se positionne a peu près dans la même gamme de prix.

U6 vs U5

Mieux sur le U6:

  • Finition
  • Connecteur USB rétractable
  • Tuner FM RDS

Mieux sur le U5:

  • Prix
  • Qualité de l’écran

U6 vs Clip+

Mieux sur le U6:

  • Clé USB
  • Finition
  • Tuner FM RDS
  • Autonomie
  • Plus ergonomique
  • Fonction Fitness?

Mieux sur le Sansa Clip+:

  • Slot MicroSD
  • Gapless
  • Disponible en capacité 8Go
  • Informations sur la piste disponibles (bitrate etc)
  • Rockboxable!
  • Prix

Conclusion

Une évolution mais pas de révolution. Le U6 est un baladeur mp3 sympathique. La finition aluminium intégrale et le connecteur USB rétractable sont de vrais améliorations par rapport au U5. Il dispose toujours de boutons mécaniques ergonomiques et d’une interface conviviale bien qu’elle soit malheureusement totalement identique à celle de son prédécesseur. Ce baladeur est compatible avec la plupart des formats audio, seule la compatibilité AAC est manquante. La qualité sonore devrait satisfaire la plupart des utilisateurs à l’exception des plus exigeants et des possesseurs d’intras sensibles. De plus, le U6 possède un tuner FM RDS performant. Toutefois, je dois admettre que je suis un peu déçu par les effets SoundAlive et le nouvel écran couleur CSTN: j’aurais préféré un bon écran monochrome. Mais ce n’est pas un problème trop important puisque l’on n’est pas censé regarder des vidéos sur ce baladeur. En fait, le plus gros défaut du U6 est probablement d’avoir le Sansa Clip+ comme concurrent. Bien entendu, celui-ci a l’air « cheap » comparé au U6 et nécessite un câble USB pour les transferts de fichiers mais en contre-partie il est disponible en capacité 8Go, la mémoire est extensible via une carte microSD, il est gapless, rockboxable et….moins cher! Je pense que Samsung devrait prendre tout cela en compte pour le U7…

Points positifs:

  • Finition aluminium
  • Vrais boutons mécaniques
  • UMS/MTP (au choix)
  • Connecteur USB rétractable
  • Compatibilité audio
  • Tuner FM RDS

Points négatifs:

  • Qualité de l’écran
  • SoundAlive décevants
  • Pas de slot microSD / 4Go maximum!
  • Pas de gapless

Mon appréciation: 4/5

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux produits différents. Cette note est à titre d’information pour un produit donné dans une gamme bien précise. Nous vous conseillons plutôt de lire attentivement le test dans son intégralité.

Vous pouvez laisser vos commentaires à la suite du test ou sur notre forum.

2 réponses à “Test du Samsung YP-U6

Les commentaires sont clos.