EarSonics est un des vieux briscards de l’industrie des écouteurs sur-mesure, pratiquement une institution dans le petit (mais grandissant) monde des fabricants de Custom In-Ear Monitor. Qui plus est, c’est un constructeur qui a jusqu’ici échappé aux récentes frasques du marché de l’intra haut de gamme : toujours plus de drivers (la compétition ayant depuis […]

[Test] EarSonics S-EM9

EarSonics est un des vieux briscards de l’industrie des écouteurs sur-mesure, pratiquement une institution dans le petit (mais grandissant) monde des fabricants de Custom In-Ear Monitor.

Qui plus est, c’est un constructeur qui a jusqu’ici échappé aux récentes frasques du marché de l’intra haut de gamme : toujours plus de drivers (la compétition ayant depuis longtemps dépassé le stade de la douzaine par oreille), toujours plus de voies (les architectures à cinq voies, longtemps considérées comme le Graal de l’intra-auriculaire, ont laissé depuis peu place à six ou sept voies), toujours plus cher (certains marques plongeant dans un délire tarifaire longtemps cantonné au traditionnel monde des enceintes), toujours plus de design alambiqué, au point de faire des intra-auriculaires haut de gamme un accessoire de mode.

EarSonics s’était tenu à l’écart de cette démesure — « Pas d’intérêt pour nous » — et, à l’aune de la grande qualité de leurs produits —un peu chers eu égard à la concurrence toujours plus féroce ayant explosé ces trois dernières années, mais 100% made in France –, nous étions tentés de leur faire confiance.

Mais voilà qu’un beau matin de l’été 2015, la marque d’Occitanie laissa traîner un teaser à la fois très explicite et très énigmatique, ornant crânement le chiffre 9.

(suite…)

Lire la suite

Je donne un carambar à celui qui me trouve la référence cachée dans le titre… En l’an de grâce dernier, une nouvelle marque fît son apparition sur le marché des intras : Campfire Audio. Derrière ce nom au parfum de bûcheron se cache en réalité une filiale d’ALO audio, marque bien connue des audiophiles nomades […]

[Feedback] Campfire Audio Andromeda, les écouteurs intergalactiques de Belda !

Je donne un carambar à celui qui me trouve la référence cachée dans le titre…

En l’an de grâce dernier, une nouvelle marque fît son apparition sur le marché des intras : Campfire Audio. Derrière ce nom au parfum de bûcheron se cache en réalité une filiale d’ALO audio, marque bien connue des audiophiles nomades pour ses amplis portables notamment.

À ce moment-là Campfire Audio est arrivé avec trois modèles très différents mais fort réussis que sont les Orion (intras dotés d’un driver à armature équilibrée [BA], qui représentent l’entrée de gamme de la marque, bien équilibrés et performants), les Lyra (intras monodriver dynamique à la conception assez unique de par les matériaux utilisés et au son chaleureux) et les Jupiter (intras dotés de quatre drivers BA avec un seul crossover, qui représentait alors le porte-étendard de Campfire Audio, avec un son très « live »).

Ils auraient pu s’arrêter là, mais le fabricant américain vient de sortir deux nouveaux modèles : les Nova (intras 2BA sans crossove, qui se positionnent comme une évolution logique des Orion) et les Andromeda, qui nous intéressent ici.

Avec un nom pareil, moi, cowboy de l’espace, me sentais dans l’obligation de me pencher sur leur cas. (suite…)

Lire la suite