Salutations, Comme tous les ans, la période est au repos, au farniente, à l’oisiveté… mais pas la plus totale ! Car un petit village numérique résiste à la flemme envahissante. Sur TN, on n’oublie pas que cette période de congés ou de remise au boulot est aussi l’occasion de profiter de son matos – enfin, […]

[Edito] Un été aux tops

Salutations,

Comme tous les ans, la période est au repos, au farniente, à l’oisiveté… mais pas la plus totale ! Car un petit village numérique résiste à la flemme envahissante.

Sur TN, on n’oublie pas que cette période de congés ou de remise au boulot est aussi l’occasion de profiter de son matos – enfin, de sa musique – en toute décontraction.

Nous vous proposons donc, jusqu’à la reprise de septembre, de découvrir une sélection musicale sous forme de « tops », concoctée par les membres du site.

D’ici là, reposez-vous bien et revenez en forme !

L’équipe du blog

Lire la suite

Salut à toi l’ami(e), Avant que tu ne commences à parcourir ce que je nomme une « brève (?!!) de comptoir », j’aimerais t’en toucher deux mots. Si tu es désireux de trouver toutes les réponses à tes questions, une analyse approfondie, de la rigueur, le pourquoi du comment par A+B, des données techniques, des […]

[Feedback] À propos du JPS Labs Abyss AB-1266

Salut à toi l’ami(e),

Avant que tu ne commences à parcourir ce que je nomme une « brève (?!!) de comptoir », j’aimerais t’en toucher deux mots.

Si tu es désireux de trouver toutes les réponses à tes questions, une analyse approfondie, de la rigueur, le pourquoi du comment par A+B, des données techniques, des courbes de réponses fréquentielles, etcetera. Je vais être franc avec toi, ce qui suit a bien des chances de te laisser sur ta faim ou pire, de t’ennuyer ferme. Ne te méprends pas, ta démarche est on ne peut plus légitime et je la respecte. Mais pour ma part, un retour d’expérience, alias feedback, ne saurait être assimilable à un test.

Si tu te décides malgré tout à aller plus avant, garde à l’esprit que même si cette « brève de comptoir » prendra parfois des allures de test dans sa forme et son déroulement, elle n’en est donc absolument pas un, à l’instar de toutes celles que j’ai écrites dans ce lieu et ceux qui l’ont précédé. Elle est le reflet de ce que je suis depuis environ 11 ans et de ce que je suis attaché à demeurer : un amateur, un aficionado avec un peu beaucoup de subjectivité, avec son lot de questions sans réponses, aujourd’hui empreint de ces certitudes dont certaines n’en seront peut-être plus demain, mais toujours avec sa passion et sa sincérité.

Voilà, tu sais désormais ce qui t’attend, si j’ose dire. Le cas échéant, il ne me reste plus qu’à te souhaiter une bonne lecture. Dans le cas contraire, je te souhaite de trouver prochainement ton bonheur dans cette quête du casque idéal.

Isalula
Juillet 2016
(suite…)

Lire la suite

EarSonics est un des vieux briscards de l’industrie des écouteurs sur-mesure, pratiquement une institution dans le petit (mais grandissant) monde des fabricants de Custom In-Ear Monitor. Qui plus est, c’est un constructeur qui a jusqu’ici échappé aux récentes frasques du marché de l’intra haut de gamme : toujours plus de drivers (la compétition ayant depuis […]

[Test] EarSonics S-EM9

EarSonics est un des vieux briscards de l’industrie des écouteurs sur-mesure, pratiquement une institution dans le petit (mais grandissant) monde des fabricants de Custom In-Ear Monitor.

Qui plus est, c’est un constructeur qui a jusqu’ici échappé aux récentes frasques du marché de l’intra haut de gamme : toujours plus de drivers (la compétition ayant depuis longtemps dépassé le stade de la douzaine par oreille), toujours plus de voies (les architectures à cinq voies, longtemps considérées comme le Graal de l’intra-auriculaire, ont laissé depuis peu place à six ou sept voies), toujours plus cher (certains marques plongeant dans un délire tarifaire longtemps cantonné au traditionnel monde des enceintes), toujours plus de design alambiqué, au point de faire des intra-auriculaires haut de gamme un accessoire de mode.

EarSonics s’était tenu à l’écart de cette démesure — « Pas d’intérêt pour nous » — et, à l’aune de la grande qualité de leurs produits —un peu chers eu égard à la concurrence toujours plus féroce ayant explosé ces trois dernières années, mais 100% made in France –, nous étions tentés de leur faire confiance.

Mais voilà qu’un beau matin de l’été 2015, la marque d’Occitanie laissa traîner un teaser à la fois très explicite et très énigmatique, ornant crânement le chiffre 9.

(suite…)

Lire la suite