Le Son    Généralités techniques, signature, scène sonore :   Tout comme ce fut le cas pour les petits frères, l’une des différences qui m’a le plus marqué c’est l’aération supérieure du Kennerton par rapport au Focal, ça respire davantage et c’est bienvenu pour une grande partie des musiques que j’écoute (je remarque cependant que […]

Kennerton Thekk vs Focal Utopia : deuxième manche Russie – France

Le Son

 

 Généralités techniques, signature, scène sonore :

 

Tout comme ce fut le cas pour les petits frères, l’une des différences qui m’a le plus marqué c’est l’aération supérieure du Kennerton par rapport au Focal, ça respire davantage et c’est bienvenu pour une grande partie des musiques que j’écoute (je remarque cependant que la différence est désormais moins marquée), cette caractéristique est la résultante des points suivants :

  • Le signal global du Thekk est plutôt dégraissé par rapport à celui de l’Utopia, chaque note traîne moins, sonne plus franche. Le Kennerton détoure mieux.
  • Les basses du Thekk sont aussi nettement plus sèches et empiètent donc moins sur le reste du spectre. Mais autant les basses du Clear brouillaient clairement le message à mes oreilles autant celles de l’Utopia ont un impact nettement plus mesuré sur la lisibilité globale.
  • La scène sonore est aussi légèrement plus large avec le Thekk. Il prend du recul et écarte les différents pupitres alors que l’Utopia est plus rentre-dedans avec une présentation « in your face ».

 

Cela a pour effet une lecture plus aisée de la musique avec le Thekk, c’est plus net, plus frais et moins fatigant à la longue. La proposition du casque Russe n’en est pas pour autant aseptisée et dénuée de musicalité, au contraire la musique s’exprime avec plus de facilité.

L’Utopia n’en est pas pour autant un casque fermé, sombre, et fatigant… c’est la comparaison directe qui permet ce constat. En effet, il a pour lui une plus grande dynamique et il est plus rapide. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme souvent la formule 1 des casques. Il est aussi plus résolvant que le Thekk, il est bluffant de précision, c’est un scalpel, une loupe, et je considère cela comme une très grande qualité.

D’un point de vue général les deux casques sont relativement linéaires sur la réponse en fréquence, mais le Thekk est à mes oreilles un exemple de constance.

 

 

Basses, Médiums et Aigus :

Basses

Nos deux prétendants ont des basses magnifiques, avec une belle extension, et pleines de maîtrise. Cependant ce sont deux présentations différentes, et celles du Thekk sont beaucoup plus tendues avec plus d’impact. Celles de L’utopia sont plus profondes et viscérales mais aussi plus présententes. Les premières tapent, les secondes vibrent. Sur un titre avec peu de basses, l’Utopia apporte un surplus bienvenu, mais sur la majorité des musiques, l’extrême maîtrise et tension proposée par le Thekk me permet tout de même une lecture plus aisée du reste du signal et une écoute plus reposante.

 

Médiums

Les médiums de l’Utopia sont plutôt lissés. Le Thekk lui, apporte une texture et un grain bienvenu pour apporter de l’émotion et du détail. Sur l’Utopia les voix coulent en général avec douceur, sur le Thekk elles sont tantôt rauques ou rêches, parfois chevrotantes ou enrouées … elles sont en fait bien représentatives des différences de tessitures présentes dans la nature.

C’est clairement pour moi l’un des gros point forts du Thekk, ses voix sont de toute beauté, me font vibrer et m’émeuvent fortement.

En termes de présentation, l’Utopia les projette davantage en avant alors que sur le Thekk elles semblent sur le même plan que le reste, cependant, de par leur superbe détourage et l’aération générale du signal, les voix semblent tout aussi présentes avec le Kennerton.

 

Aigus

L’Utopia…l’Utopia… quelle présence, quel raffinement, quelle extension, quel filé… Ça monte en douceur et subtilement, un vrai bonheur.

Le Thekk n’a pas cette extension ni ce filé, son aigu peut paraître mat en comparaison. Sur certains styles, cela peut être perçu comme un handicap, mais sur la majorité de ce que j’écoute je le vois plutôt comme un avantage car je suis préservé d’une certaine fatigue (tout en conservant des timbres très réalistes) et c’est ce qui lui procure ce très bel équilibre.

 

 

15 réponses à “Kennerton Thekk vs Focal Utopia : deuxième manche Russie – France

  1. juste
    bravo….
    émotion et naturel,
    c ‘est ce que je retrouve dans l’écoute du thridi et que je n ‘ai pas trouver sur le focal clear
    alors ton test me parle en effet….

    1. Merci !!!!!!!!
      Super content que tu t’y retrouves Klennex, en effet sur ces critères là, le Thekk et le Thridi sont bien des Kennerton…

  2. Comparaison très fouillée, très détaillée ; après sa lecture, le seul commentaire à faire est « à mes oreilles ». J’ouvrirais mon museau après, d’autant plus que j’écoute uniquement du classique.
    Un détail m’a interpellé cependant , moi « qui vient » de chez Sennheiser avec une préférence nette pour les sons aérés et soyeux : c’est le cas du Kennerton. J’ai écouté l’Utopia, pas suffisamment certes, mais je l’ai trouvé plus incisif.
    HD820, Thekk, Utopia ; aucun casque n’est supérieur à l’autre, c’est une question de préférence auditive. Aucun mot ne peut s’y substituer.

    1. Bonjour Robert,

      En effet l’utopia est un casque que je qualifierais aussi de très incisif (Mon image du scalpel).
      Je n’ai jamais écouté le HD820 donc je m’abstiendrai d’en parler mais en ce qui concerne le Thekk et l’Utopia, en effet impossible de dire que l’un est meilleur que l’autre (sauf sur des points de détail à la rigueur).

      Pour quelqu’un comme toi qui n’écoute quasiment que du classique, j’aurais en effet tendance à dire que ce comparatif est à prendre avec des pincettes tellement ce type de musique est particulier.
      Ou sinon lire entre les lignes et piocher seulement les caractéristiques qui nous intéresse.

      Charles

      1. En quoi le classique est à part? J’écoute peut-être des fois 80% de « musique classique » en volume, et pourtant j’ai du mal à imaginer ce que pourrait-être un casque « fait pour le classique »… Musique de chambre, musiques anciennes, piano en studio, concert, orchestre, choeur etc. C’est tellement vaste. J’attends, peut être à tort, d’un casque qu’il me réjouisse quelque soit la musique, qu’il puisse faire vibrer du jazz moderne à la limite de l’électro ou du R&B comme une cantate de Bach…

        1. C’est exactement ce que j’attends aussi car pour le moment je n’ai ni les moyens ni l’envie de collectionner les tres bon casques… donc je veux un casque qui me correspond au mieux sur tout ce que j’écoute, l’avantage en effet c’est que mes écoutes ne couvrent pas du tout l’ensemble des styles musicaux…

          Pour le classique, je fais peut être un raccourci trop rapide, en effet c’est plutôt vaste comme style musical…
          Il n’empêche que j’ai trop rarement pris du plaisir avec du classique car la restitution produite par mes enceintes ou mes casques n’est souvent pas au diapason de la qualité de restitution sur du jazz, de l’acoustique ou du vocal en général.
          Je suis pourtant très à l’écoute des suggestions de bons enregistrement faites par les forumeurs (j’utilise Qobuz)…
          J’en déduis donc (peut être à tord) qu’il est plus compliqué pour un casque ou des enceintes de reproduire la dynamique d’un orchestre de 100 musiciens, ou encore la richesse harmonique d’un duo de piano et violon ou enfin l’ambiance d’une pièce d’opéra…

          Je rappel que je suis audiophile avant d’être mélomane et donc que J’ai toujours beaucoup de mal avec des messages trop brouillons, manquant de dynamique et d’air, avec des aigus trop agressifs…

          Voilou !

        2. Exact Carducit, nous créons des catégories musicales adaptées à nos préférences dont les chois s’enracinent dans un mystère qu’aucune pensée ne peut franchir, la nôtre comprise.
          Il existe une multitude d’associations de matériel d’écoute pour cette raison. À force d’échanger et d’écouter les aînés, je n’ai pas de réponse sur ce que je dois acheter précisément, mais sur comment prioriser mes choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: