Fabrication Les Andromeda S sont une édition limitée à 2000 exemplaires des mondialement acclamés Andromeda sortis en 2016. Ils sont composés de 5 transducteurs à armatures équilibrées (2 pour les Aigus, 1 pour le Médium et 2 pour les Basses) et Campfire Audio annonce sur son site un tuning spécifique. La coque en acier inoxydable […]

Loco’s motion : Campfire Audio Andromeda S

Fabrication

Les Andromeda S sont une édition limitée à 2000 exemplaires des mondialement acclamés Andromeda sortis en 2016. Ils sont composés de 5 transducteurs à armatures équilibrées (2 pour les Aigus, 1 pour le Médium et 2 pour les Basses) et Campfire Audio annonce sur son site un tuning spécifique.
La coque en acier inoxydable brossé est magnifique. Légèrement plus lourde que la coque des Andromeda, elle brille de mille feux mais collectionne les traces de doigts à la moindre manipulation.

Son

Les Andromeda S font preuve d’une belle cohérence et donnent l’impression qu’aucune plage de fréquence n’est privilégiée par rapport aux autres. On peut qualifier la restitution de plutôt équilibrée claire avec des timbres plutôt justes et délicats.

Les basses des Andromeda, une fois un fit correct obtenu, sont plutôt sèches et rapides. Ça descend bas mais toujours de manière parfaitement maîtrisée. C’est plus rapide que des Solaris à mes yeux et ça descend aussi bas. Mais ça ne tape tout de même pas comme des Trinity.

Les aigus sont de très bonne facture, détaillés et étendus, ils ne sont jamais sibilants ou agressifs. Pour le coup, on est vraiment très proche des Solaris, et plus linéaire que des Oriolus.

Les médiums mettent très subtilement les voix en avant par rapport au reste du spectre. Ils sont doux et agréable, avec un grain ma foi fort sympathique. Ils sont cependant moins «chauds» que sur les Oriolus par exemple.

La scène se déploie plutôt bien en largeur et profondeur sans atteindre les sommets cependant. Elle est moins large que des Oriolus ou des Solaris, mais plus large que des K10. En profondeur, on est au dessus des Solaris pour moi et à peu près au niveau des K10.

Le message sonore est plutôt dense et moins aéré que des Oriolus sans pour autant que cela semble compact comme sur les Solaris.

La dynamique et les transitoires sont très bonnes, ça va vite, ça cogne fort quand il faut et on sursaute parfois ! Mais ça ne se fait jamais au détriment de la musicalité très agréable apportée par le médium qui permet de se laisser porter par les chanteuses à voix par exemple.

Enfin, la définition est très bonne aussi, supérieure aux Oriolus mais en deçà des KSE1500. La séparation est de bon niveau, à peu près équivalente à ce que proposent les UE18+ Pro V2.

J’ai pu comparer la version S avec les Andromeda classiques. Il y a finalement assez peu de différences, avec je pense un bump de quelques dB entre 500 et 1500 Hz qui permet d’apporter un petit surplus de groove. Dans le même temps, cela donne un poil de profondeur en plus et semble rendre les aigus légèrement plus doux.

En ce qui concerne les embouts, après moultes essais je suis revenu aux Sedna qui laissent passer tout le message sonore et sont nettement supérieurs aux mousses Campfire (ou sont les aigus ?) et aux Final Audio E (moins de détails).

Je n’ai malheureusement pas pu tester d’autres câbles car je n’en ai pas en terminaison MMCX.

190619053420465120

Les Andromeda S sont pour moi la paire «allrounder» (polyvalente) par excellence. A l’aise dans tous les registres du spectre, ils sauront retranscrire avec brio tous les styles de musiques.
Techniquement, on reste un peu en retrait par rapport aux ténors du marché mais cela reste exceptionnel au tarif auquel ils étaient commercialisés (1099$).
On est finalement ici face au champion du rapport qualité prix avec une qualité de fabrication et un packaging irréprochable.

Vous retrouverez tous les retours de Loco sur son topic dédié, n’hésitez pas à venir y discuter !

3 réponses à “Loco’s motion : Campfire Audio Andromeda S

  1. Champions du rapport q/p à plus de mille dollars ? Voilà qui me laisse perplexe, pour le moins…
    Excellent retour au demeurant, toujours aussi concis et précis. Merci pour ce bel effort de synthèse.

    1. Merci DZ pour tes compliments.
      Et oui pour moi on est sur un RQP excellent.
      On a du HDG pour un tarif contenu en comparaison des prix de beaucoup d’autres marques.
      Par ailleurs, puisque je vois où tu veux en venir, je me permet d’ajouter qu’on est ici en présence d’intras qui sont largement au dessus des KB100 sur tous les plans. Les intras chinois à moins de 100€ ça marche très bien et tu en as pour plus que ton argent. Mais tu n’as pas du HDG pour autant…

  2. C’est simple techniquement les Andromeda S sont au dessus des Oriolus et les Oriolus au dessus des KB100.

    Faut prendre en compte pour le prix la finition etc… Les Andromeda S sont irréprochables à part le fit qui peut géner pour certain mais bon c’est comme tous Iems.

    Aujourdh’ui dans ce budget du HDG comme Loco, c’est le meilleur RQP pour moi également.

    En tout merci Loco tu as très bien résumé les Andromeda S.

Répondre à kazuya Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: