Je vous propose cette semaine de jeter une oreille sur le HDG chinois de chez QDC avec leur modèle au look élégant et au son détonnant, les Anole VX.     Introduction   QDC est une société chinoise implantée sur le marché des écouteurs intra-auriculaires depuis quelques années maintenant. Il se sont notamment fait connaitre du […]

Loco’s Motion : QDC Anole VX

Je vous propose cette semaine de jeter une oreille sur le HDG chinois de chez QDC avec leur modèle au look élégant et au son détonnant, les Anole VX.

 

 

Introduction

 

QDC est une société chinoise implantée sur le marché des écouteurs intra-auriculaires depuis quelques années maintenant. Il se sont notamment fait connaitre du milieu audiophile avec leurs anciens flagships à 8 armatures équilibrées qu’ils ont décliné sous diverses appellations (Gemini, 8SH, 8SL et 8SS).

Le modèle qui nous intéresse aujourd’hui est leur dernier flagship lancé fin 2018, les Anole VX. Composés de 10 Armatures Equilibrées (BA), ils possèdent 3 sélecteurs permettant selon ses humeurs un boost des basses et/ou des médiums et/ou des aigus. L’ergonomie est excellente, même pour les petites oreilles. Le design proposé de base est très beau et le câble fournit d’excellente qualité.

Les Anole VX ne sont pas disponibles en France actuellement, et doivent être achetés à l’étranger. Ils sont disponibles à 2100$ aux USA ou 3150S$ à Singapour.
https://www.moon-audio.com/qdc-anole-vx.html

 

 

Pour le retour qui suit, les Anole VX étaient en position standard car je trouve que c’est la position qui fonctionne le mieux. Il s’en dégage une magie que je ne retrouve pas avec un des sélecteurs activés. Cependant, il faut noter que l’impact des sélecteurs est vraiment audible et efficace, et cela permet d’avoir 8 restitutions sonores différentes.

Pendant le prêt de plus de 3 semaines par sausalito que je remercie ici chaleureusement, j’ai pu écouter les VX sur un WM1Z K mod Premium et un LPG Gold. J’ai pu les comparer à des Itsfit Fusion, des InEar Prophile 8 et des Jomo Trinity SS.

 

Son

 

La signature des Anole VX (par défaut) est particulièrement équilibrée une fois de plus, se rapprochant énormément de la référence en la matière, à savoir les InEar Prophile 8 avec le sélecteur de basses activé (BBA).
Voici les mesures de Crinacle (non compensées) permettant de comparer avec les InEar PP8 (BBA).

 

Ce qui frappe d’entrée à l’écoute c’est la douceur de la restitution et le respect de l’oeuvre d’origine, ce dernier point étant d’ailleurs partagé avec les Prophile 8. Mais on va plus loin sur tous les critères techniques, mais aussi subjectifs, comme la musicalité par exemple.

 

Les basses sont, avec celle des Erlkönig (position 2) et des Elysium, les meilleures basses BA entendues à ce jour. L’impact est excellent, à la fois rapide et autoritaire, lié à une attaque caractéristique des BA. Le decay et le sustain me semblent un peu plus long qu’à l’accoutumée avec les BA, rendant les basses délicates et onctueuses. Mais elles ne sont pas pataudes car les extinctions sont rapides. L’ensemble donne un registre très bien défini et texturé. Les Subs (20 à 60Hz) sont bien là mais sans excès. Les Basses (60 à 250Hz) décroissent assez vite, permettant aux médiums de se revéler.

En comparaison, les basses des PP8 (BBA) sont plus rapides, avec notamment des Subs moins impactantes surement en raison des Basses un peu plus présentes.

Les basses des Fusion ou des Trinity sont quand à elles plus profondes dans les Subs, mais tout aussi rapides à l’impact. Elles semblent cependant un peu plus naturelles sur le decay (Driver Dynamic inside).

 

 

Transparence et chaleur permettent de caractériser les médiums. On est en présence d’un intra plutôt du côté un peu mat de la force, même si un peu moins mat que sur des PP8 (BBA) cependant. Les Bas-Médium (250 à 500Hz) sont charpentés, les Médiums (500 à 2000Hz) bien linéaires avec un équilibre au cordeau entre présence et clarté. Le Haut-Médium (2000 à 4000Hz) relativement sage apporte juste ce qu’il faut pour que les voix soient suaves et sensuelles, que ce soit pour les hommes ou les femmes. Les timbres sont plus denses que sur les PP8 (BBA) et très raffinés. Le registre est finalement restitué de manière assez douce, liée sans doute à une dynamique relativement calme.

Sur les Fusion, les médiums sont plus ouverts, plus vaporeux et moins épais.

Avec les Jomo, ils sont moins chauds et ronds, plus détaillé et beaucoup plus vif et dynamique.

 

Les aigus sont à mes oreilles très agréables car ils sont à la fois définis et doux. Pas de mauvaises surprises à attendre pour les sensibles, et ce malgré la bosse entre 6 et 8kHz. Celle-ci apporte une belle ouverture qui permet de saisir avec aisance les détails contenus dans les morceaux, et le trou à 5,5kHz se fait peu ressentir à l’écoute.

Les aigus des PP8 (BBA) sont plus vifs et brillants, mais aussi moins dense et pleins.

Avec les Fusion comme les Trinity, les aigus semblent plus étendus, mais un peu moins mis-en avant dans les mix.

 

La spatialisation est de très bon niveau. La scène se présente en arc de cercle avec une certaine distance entre la musique et la position de l’auditeur. Le soundstage est large sans plus, mais assez profond et haut ce qui est appréciable. La localisation des instruments se fait sans aucun problème.

Les PP8 (BBA) propose quelque chose de plus large mais de bien moins profond, donc de moins crédible pour qui va au concert régulièrement.

Avec les Istfit, on est plus proche de la musique. La scène proposée est cependant plus large et plus profonde, plus aérée donc.

Les Trinity offrent une scène un peu moins large et plus profonde qui nous place un peu plus loin de la musique. Elle a aussi un peu plus d’ampleur en hauteur il me semble.

 

 

Le carré magique est excellent de part son homogénéité. Je dirai que j’ai le sentiment que la définition n’est pas au niveau de celle des Erlkönig mais pas loin, que la résolution est presque équivalente à celle des Trinity, et que la transparence est peut-être ce qui se fait de mieux aujourd’hui. La séparation me semble légèrement en dessous mais c’est aussi lié à la nature dense et épaisse de la restitution.

 

Embouts et Câbles

 

J’ai obtenu le meilleur fit en utilisant les embouts Spiral Dot et/ou Whirlwind qui respectent le diamètre de sortie de la canule.

J’ai eu la possibilité de tester un câble Effect Audio Lionheart avec lequel la scène sonore s’agrandit. Les basses et le bas médium sont aussi un peu plus mis en avant. Je trouve enfin que la présentation perd un peu d’élégance au profit d’un dynamisme plus grand.
En revenant au câble stock, la restitution semble plus naturelle et un peu moins dense. La scène est plus profonde et un peu plus aérée.

 

Conclusion

 

Il ressort de l’écoute des Anole VX que la très grande capacité analytique, qui repose sur des fondations techniques excellentes, est contre-balancée par une musicalité sans faille. Et tout cela est mis au service de l’enregistrement, les bons sonnent bien, les mauvais un peu moins… Preuve s’il en est de la justesse de restitution.

 

Vous retrouverez tous mes retours sur mon topic dédié, n’hésitez pas à venir y discuter !

 

« La résolution est la capacité à individualiser une voix ou un instrument, c’est donc un synonyme de détourage. »
« La séparation est la capacité à ressentir de l’espace entre les musiciens. »
« La définition est la capacité à percevoir un maximum d’informations. »
« La transparence est la capacité à retranscrire les nuances et subtilités de la musique. »

6 réponses à “Loco’s Motion : QDC Anole VX

  1. Check it out here http://bit.ly/2VwjD76
    Hey guys im an instagram model who travels and does fashion and lingerie photoshoots. id love for you to check out my account, I have lived in 6 different countries, speak different languages and ill start a travel blog soon. Ive got travelling experience with USA, Mexico, many countries in Europe, so feel free to Dm me if you want to visit these places and have any questions. Or follow me to keep up with my adventures :)

Répondre à Ethan Brad Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: