Rhapsodio Infinity Mk2 : le new deal venu de Hong-Kong ?

Intro

 

Aujourd’hui, on plonge avec Popof94 à la découverte d’une nouvelle paire d’intras venue tout droit de Hong-Kong, les Rhapsodio Infinity Mk2. Cette paire innovante et au look incroyable semble lui avoir tapée dans l’oreille !

 

 

 

Ayant quitté le monde des intras pour celui des casques depuis un certain temps déjà, j’ai, pour une raison que j’ignore, décidé d’y remettre mon nez avant les vacances d’été.

J’ai pu mi-septembre au cours d’un meeting de TNiens, découvrir et tester les Rhapsodio Infinity Mk2 dont je ne connaissais rien.

Rhapsodio est une petite société basée à Hong-Kong qui existe depuis quelques années déjà, spécialisée dans la fabrication artisanale d’écouteurs intras auriculaires et de câbles. Elle est bâtie sur l’expertise d’un seul homme reconnu dans ce milieu, Sammy.

 

Présentation Technique :

 

La configuration des transducteurs est assez particulière et leur mise en oeuvre aussi.

– Écouteurs universels ou customs à 6 Armatures Équilibrées (BA) -> 1 pour le haut aigu, 1 pour les médiums et les aigus, 2 pour les basses et 2 qui jouent sur l’ensemble du spectre

– Sensibilité (100Hz) – 109 dB/mW

– Impédance (100Hz) – 12.5 Ω

– Connectique et Câble : 2 pins 0,78, 1. 2 m (amovible) en cuivre, fiche mini-jack 2,5 mm

– Technologie exclusive et unique au monde à double bobines cuivre C.T.T.

– Câblage interne de fabrication maison Cuivre OCC 6N

– Site Rhapsodio : https://www.rhapsodiostore.com/products/rhapsodio-infinity-mk2

 

image 1-Modifié

 

Aspect extérieur:

 

Il s’agit d’intras auriculaires à coques en résine semi transparente laissant découvrir les transducteurs et le câblage parfaitement disposé. Le concepteur aime manifestement que le travail bien fait se voit et a le souci du détail.

Le résultat est réussi et très loin de certaines paires ou le câblage visible ferait mieux d’être caché. Le corps de l’intra est volumineux, rien à voir avec des 64 Audio U12t par exemple, et il faut plutôt lorgner du côté des Solaris ou des Flamenco première édition pour avoir une idée de la taille.

La canule est de gros diamètre, anatomique.

La boîte est en bois, classique avec un étui en cuir fourni pour le transport.

A noter, le bobinage cuivre autour des BA, qui est magnifique visuellement.

 

zoom

 

 

5 réflexions sur “Rhapsodio Infinity Mk2 : le new deal venu de Hong-Kong ?”

Laisser un commentaire